Attac Campus

  • Café-débat n°4 le 30 mai : L’intersectionnalité

    Lundi 30 mai à 19h, nous organisons notre quatrième café-débat. Le concept ? Une invitation à discuter et à débattre autour de thèmes qui guident notre engagement militant, afin de se réapproprier les termes du débat démocratique et de partager, d’approfondir nos réflexions. Tout cela dans un cadre des plus conviviaux ! Le thème portera cette fois sur l’intersectionnalité.

    Pour vous inscrire, contactez-nous sur ac.cafe.debat@gmail.com. L’événement aura lieu dans le 11e, nous vous confirmerons l’adresse.

  • Ce jeudi 29 avril à 20h : Café-débat sur le syndicalisme français et son histoire !

    Attac Campus Paris vous donne rendez-vous jeudi 29 avril à 20H pour un nouveau café-débat sur le syndicalisme français et son histoire, de ses débuts à nos jours. Autorisés en 1884, les syndicats connaissent alors un certain essor dans l’Hexagone, jusqu’à bousculer les codes de la vie politique au sens large : qui va contrôler les syndicats ? Doivent-ils rester indépendants ou être dirigés par les socialistes ? C’est une question centrale, qui renvoie à deux modèles voisins : outre-Rhin, un SPD à l’écart et de puissants syndicats ; outre-Manche, un Labour Party naissant et un univers syndical proche du parti (TUC). En France, le syndicalisme balbutiant hésite encore entre ces lignes.. Nous replacerons le syndicalisme et les mouvements ouvriers dans leur évolution historique, jusqu’à en étudier les enjeux d’aujourd’hui dans la mobilisation contre la loi Travail.

    Le café-débat aura lieu le jeudi 29 avril à 20h, dans les locaux d’Attac France. Les places étant limitées, merci de nous envoyer un email à ac.cafe.debat@gmail.com. Pensez à apporter à boire ou à manger pour poursuivre un moment d’échange convivial par la suite.

    A jeudi prochain, à partir de 20h, pour en discuter et en débattre ensemble ! Et nous préparer un peu aux enjeux du débat, voici quelques repères très utiles sur le sujet :

    Word - 28 ko

  • Le 4 avril à 20 h : Une introduction aux enjeux du système bancaire

    Attac Campus Paris vous donne rendez-vous le 4 avril prochain pour un nouveau café-débat sur les multiples enjeux du système bancaire, qui seront analysés à la lumière du Livre noir des banques, publié par Attac. Depuis la crise de 2008, dans laquelle les banques françaises ont eu un rôle à jouer, et malgré la fragilité du système bancaire, peu de mesures ont été prises en France pour éviter un nouveau désastre. Pourtant rien n’a changé et les banques sont plus dangereuses que jamais : déconnectées de l’économie réelle, spéculant sur tout, elles sont toujours à même d’entraîner une nouvelle fois l’économie dans leur chute si elles venaient à faire faillite. Une nouvelle crise pourrait d’ailleurs survenir très bientôt selon certains économistes. L’occasion, donc, de nous pencher sur la question.

    Le café-débat aura lieu le lundi 4 Avril à 20h, dans les locaux d’Attac France. Les places sont limitées, donc merci de vous inscrire via le formulaire, en cliquant ici. Pensez à apporter à boire ou à manger pour poursuivre un moment d’échange convivial par la suite.

    A lundi prochain, à partir de 20h, pour en discuter et en débattre ensemble !

  • Café-Débat le 18 février, à 21h !

    Le 18 février prochain à 21h, Attac Campus Paris organise son premier café-débat autour du thème des accords commerciaux de libre-échange. Les cafés-débats sont l’occasion de discuter et de débattre de thèmes qui guident notre engagement militant, afin de se réapproprier les termes du débat démocratique et de partager, d’approfondir nos réflexions.

    La négociation dans le plus grand secret du Partenariat Transatlantique de Commerce et Investissement (rebaptisé TAFTA, pour Trans-Atlantic « Free Trade » Agreement) soulève de nombreuses indignations quant à la légitimité démocratique et aux effets d’une telle politique économique. Car, bien plus qu’un simple instrument, ce nouvel accord de libre-échange est le symbole d’une nouvelle étape dans la transformation de l’espace économique européenne, impulsée par des dirigeants depuis bien longtemps convertis à cette idéologie néolibérale.

    Quelles sont les logiques à l’œuvre dans la rédaction de ce nouvel accord ? Dans quels contextes idéologique et historique s’inscrivent-elles ? L’exposé mettra dans un premier temps en évidence les facteurs historiques qui ont rendu possible cette hégémonie du libre-échange et le fonctionnement actuel de ce système, avant d’envisager les perspectives futures et d’explorer les alternatives possibles.

    Pour nous rejoindre et en apprendre plus, en débattre, en discuter ensemble autour d’un verre, envoyez-nous vite un message à contact-campus-paris@attac.org ou inscrivez-vous ici afin d’en savoir plus sur le lieu de la rencontre. Venez nombreux !

  • Attac Campus passe la barre des cent chaises réquisitionnées !

    JPEG - 576.6 ko

    Ce Mercredi 4 novembre à 10h, 17 étudiants, emmenés par des militant·e·s d’Attac Campus, ont réquisitionné six chaises dans la BNP Paribas Montsouris à Paris. A visage découvert et dans le calme, les militants ont montré leur détermination à s’opposer à l’évasion et à la fraude fiscales organisées par les banques.

    Cette action répond à la publication le 30 septembre d’un Appel à la réquisition citoyenne de 196 chaises d’ici la COP21. Les six chaises nouvellement réquisitionné portent à cent une le nombre total de chaises réquisitionnées depuis le lancement de l’appel, et permettent ainsi de passer la barre symbolique des cent chaises. L’appel, signé par de nombreuses personnalités politiques, appelle au déclenchement d’un mouvement populaire de désobéissance civile pour mettre fin au système organisé de l’évasion fiscale et des paradis fiscaux.

    Les grandes fortunes et les multinationales profitent d’un véritable système mondialisé d’évitement de l’impôt. Elles coûtent, selon les estimations, entre 30 et 80 milliards d’euros chaque année à l’Etat français. Selon un rapport du Tax Justice Network, 20 000 milliards de dollars sont entreposés dans les paradis fiscaux partout dans le monde. Avec ses 171 filiales dans les paradis fiscaux BNP Paribas est un des rouages essentiels de cette stratégie mondiale d’évasion fiscale.

    Cet argent ne manquerait pas de projets en accord avec l’intérêt général pour s’investir. Ainsi, les chefs d’États des pays riches peinent toujours à alimenter le Fonds Vert pour le climat. Doté de 100 milliards de dollars chaque année d’ici à 2020, il doit financer la lutte contre le changement climatique dans les pays en développement. Mais l’argent manque aussi pour le bon fonctionnement des services sociaux les plus fondamentaux, durement touchés par les politiques d’austérité. Par leur action symbolique, les étudiants d’Attac Campus souhaitaient en particulier attirer l’attention sur le manque cruel de moyens dans l’enseignement supérieur. Ils questionnent les politiques actuelles : « Pourquoi persister dans cette justice à deux vitesses et ne pas aller chercher l’argent où il se trouve ? »

    En attendant le « Sommet des 196 chaises », qui aura lieu le dimanche 6 décembre dans le cadre du Sommet Citoyen pour le Climat, en pleine COP21, les militants d’Attac Campus vont proposer à diverses personnalités et organisations d’héberger les chaises, comme l’ont déjà fait Edgar Morin, Guillaume Duval ou encore Greenpeace. Les « hébergeurs » répondent à leur manière à l’appel du 30 Septembre qui incite « les citoyen·ne·s et les associations à se rendre solidaires de celles et ceux qui réquisitionneront ces chaises, en proposant d’héberger les chaises chez eux jusqu’à la COP 21 », espérant ainsi que la réquisition et la circulation solidaires des chaises deviennent « un mouvement populaire de grande ampleur pour mettre enfin la finance au service des hommes et de la nature ».

    Voir la vidéo de l’action sur le site de Télé Bocal

  • L’AlterRentrée à Paris 1 du 21 au 25 septembre 2015

    JPEG - 1.8 Mo

    Attac Campus Paris, avec d’autres organisations présentes à l’université Paris 1, organise du 21 au 25 septembre 2015 une rentrée associative, culturelle et politique. Chaque jour nous mettons un coup de projecteur sur une thématique qui nous préoccupe : les politiques actuellement menées en Europe, la situation de l’enseignement supérieur en France, la place des économistes dans les médias, et pour finir les mobilisations pour la justice climatique. Au programme : des rencontres avec les associations organisatrices ainsi qu’avec des associations spécialisées sur les thématiques en question, des conférences, des repas et même du théâtre !

    Vous trouverez le programme complet sur le tract téléchargeable sur cette page, ainsi que de manière plus détaillée sur la page facebook de l’événement : https://www.facebook.com/AlterRentree. Les photos présentes dans le portfolio ont été prises pendant l’événement, notamment lors de la pièce de théâtre Changement climatique : de l’or en barre, qui a été jouée par la troupe TAF.

    Nous vous attendons nombreux pour venir réfléchir au monde que nous voulons construire...lors de la prochaine édition de l’AlterRentrée !

  • L’Université d’été d’Attac 2015

    Nous serons présent.e.s à l’UE15, à Marseille. Nous y tiendrons un atelier à propos de « La place d’Attac Campus dans Attac », moment de propositions de solutions concrètes face aux obstacles auxquels est confronté Attac Campus dans son ensemble.

    Maintenir la dynamique, continuer de se développer en région, agir localement, lutter pour l’éducation sont les maîtres mots d’Attac Campus. Nous ne pouvons le faire seul.e.s.

    Retrouvez-ici le programme de l’UE15 et venez voir quand se passe notre atelier !